vendredi 22 février 2013

Au Reemdoogo




Après de longues journées dans le quartier de la Dernière Trompette, enfin, un concert préparé depuis longtemps... Très bien passé !

Merci à Kalyanga et tous les batookeurs. Merci aussi au Reemdoogo et à la Ville de Grenoble pour l'existence de ce lieu et le soutien de ce projet.

On file se reposer, défilé à l'aube pour le Fespaco, suivi d'un bon repos, puisque le passage au stade est annulé (ou reporté à dans deux ans ?).

1 commentaire:

  1. Coucou Ouaga !

    Merci pour tous ces beaux sourires !

    Ici les confettis voltigent !

    Chantal

    RépondreSupprimer